sport_horse_riding

AMIS TURFISTES, WALLON-TURF VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE !

 

 

Bienvenue sur votre site!

LE 06/12/2010

En date du lundi 6 décembre, a été porté sur les fonts baptismaux un accord unissant le PMU et les autorités du Trésor Belge, “en faveur du développement de la filière cheval locale”. D'une même voix, Philippe Germond, Président-Directeur Général du PMU, et le Ministre du Budget de Wallonie, ont officialisé cet accord, en présence des représentants de la filière hippique belge  : il s'agit de la transposition en Belgique du modèle original français de soutien à la filière du cheval outre-Quiévrain. Habilité à étendre son activité d'opérateur de jeu mutuel en proposant aux parieurs belges des paris sur les courses françaises, le PMU participera en échange au financement du secteur hippique. Cet accord survient dans un contexte d'attente générale des parieurs et des professionnels locaux, témoins de l'effondrement d'une activité autrefois très vivace sur le territoire belge. Ce déploiement est la résultante des dernières évolutions de la loi sur les jeux de hasard en Belgique, qui associe la reconnaissance du rôle de la filière hippique belge et l'autorisation du pari mutuel sur les courses étrangères (principe d'un retour financier vers la filière hippique belge). Il ne se dispute plus qu'un petit millier de courses sur le territoire belge, dont  les trois quarts au trot, trois fois moins qu'il y a vingt ans. La capitale n'a même plus de courses sur ses hippodromes, après les fermetures et l'abandon des sites historiques de galop de Groenandael et de Boistfort, objets de diverses tentatives de diversification, soit avortées, soit restées en suspens.

CLIQUEZ SUR ANNEE 2017

gdechevigny

WALLON-TURF VOUS SOUHAITE  LA BIENVENUE!